• Hydra

     

    Hydra

    Hydra c'est un coup de foudre! Un port plein de charmes, de petites criques aux eaux cristallines, et pas un véhicule motorisé pour vous gâcher l'horizon !



    Sur le bateau, encore à quelques encablures de cet ancien repère de pirates, préparez vos
    appareils de prise de vues. L'approche par la mer est une expérience unique, le port
    d' Hydra est sûrement l'un des plus beaux de Grèce.
     


    Hydra, c'est l'île des artistes. La configuration générale de son urbanisme autant que l'architecture
    de chaque bâtiment est une œuvre d'art à part entière.
    On peut admirer de vastes édifices fortifiés où l'on notera l'influence de l'Occident,
    ainsi que quelques demeures résidentielles que les capitaines et les armateurs avaient
    construit aux 18 et 19ème siècles.



    On peut se baigner dans de ravissantes petites criques aux eaux transparentes.
    Ne pas rater sa "trempette" à Kaminia (en bas d'Hydra).



    N'oubliez pas votre masque de plongée, vous ne serez pas déçus par le spectacle offert dans ces fonds marins.  Autres plongées recommandables :  Hagios Nikolaos et Bristi,au Sud-ouest de l'île.
    Quelques visites en randonnée :
    - le couvent Haghia Efpraxia
    - le monastère Prophitis Hélias
    - le monastère d'Haghios Mamas
    Pour chaque randonnée, prévoyez de partir tôt (à cause de la chaleur),
    emportez de l'eau pour vous déshydrater et de quoi vous alimenter.
    Nota : lors des visites de monastères, on s'habille pudiquement.

    CONSEILS
    Ne vous attendez pas être seul pendant la saison touristique… Hydra est l’une des plus touristiques destinations de Grèce. Bref, il vaut mieux réserver un hôtel à l’avance pour la période estivale. De plus, Hydra n’est pas une île bon marché mais elle est tout de même moins chère que Mykonos par exemple. L’un comme l’autre, une fois que vous serez arrivé à destination, prenez le temps de vous détendre
    en dégustant, pourquoi pas, un café dans l’une des terrasses du port, et sans vous inquiétez du temps que vous y resterez : personne ne vous demandera de partir !
    PLAGES
    Si vous rêvez de longues plages de sable, Hydra n’est pas vraiment faite pour vous.
    Cependant, il y a plein d’excursions à faire, et nager entre les rochers est une possibilité.
    Les meilleurs endroits pour se baigner sont Kaminia, Molos et Vlichos au sud et
    Mandraki au nord.

    COMMUNICATIONS
    Les liaisons entre Le Pirée et Hydra sont bonnes. Il vous sera aisé de joindre l’île en ferry
    ou avec un « flying dolphin ». Bien entendu, les aéroglisseurs (flying dolphin) mettent moitié
     moins de temps,ce qui peut se révéler utile en cas d’urgence.
    Cependant, nous vous recommandons de prendre le ferry : cela prend trois heures, mais les
     vues sont si magnifiques que vous ne vous ennuierez pas. Le ferry stoppe dans les principales
     îles saroniques (Egine, Methena ou Poros), la communication entre les îles est donc possible.



    Une fois sur l’île, vous devrez oublier les moyens de transports habituels et opter pour une
    méthode plus antique, comme l’âne, très utile lorsqu’on a des bagages assez lourds. Une autre
     façon est d’emprunter les taxis-marins, très utilisés pour relier les différents villages de la côte.

    Pour faire des excursions au départ de Hydra, les Flying Dolphin sont très utiles.
    Vous pourrez alors aller à Monemvasia ou continuer jusqu’à l’île de Cythère.
    D’autres aéroglisseurs vont jusqu’à Nauplie et les amoureux des plages pourront tester celle
     de Spetses. Puisque le Péloponnèse est très proche, vous pouvez
    faire un bon nombre d’excursions plus traditionnelles (l’ancien Mycènes, Epidaure…).

    L' ARCHITECTURE DE L' ILE

     

    Tous les manoirs d' hydra sont  faite en pierre
    La plupart des manoirs ont des échelles externes, qui mènent à un toit plat.
    Elles ont des salles, qui sont spacieuses et à haut plafond. Ces salles ont des décorations, telles
    que des peintures de mur, des guirlandes, des plafonds en bois peints, des caisses de porte
    et des schémas géométriques sur le plancher de marple.

    Hydra son architecture est étrange…
    La ville de l'hydra, représente en grande partie une architecture traditionnelle étrange,
    qui combine des caractéristiques insulaires et continentales
    Les maisons et les manoirs simples, différencient avec une architecture impressionnante,
    qui n'est pas rencontrée dans d'autres régions de la Grèce ou à l'étranger..
    Cette architecture est  unique et on doit venir la voir que pour ça.

    Les manoirs de l'hydre, témoins du grand boom économique de l'île
    qui a eu lieu vers la fin du XVIIIème siècle.
    Ces manoirs se tiennent imposants jusqu'à aujourd'hui et impressionnent avec leur taille et magnificence.
    En outre, ils maintiennent leur simplicité, en gardant beaucoup d'éléments des maisons simples et plates, mais en raison de leur taille, ils rappellent des forteresses de l'extérieur.

                 

    Tous les manoirs d'hydra sont  faite en pierre et habituellement ils ont
    trois ou quatre  grandes étages en raison de la terre en pente.
    La plupart des manoirs ont des échelles externes, qui mènent à un toit plat.
    Elles ont des salles, qui sont spacieuses et à haut plafond. Ces salles ont des décorations, telles
    que des peintures de mur, des guirlandes, des plafonds en bois peints, des caisses de porte et des schémas géométriques sur le plancher de marbre.

               

    Dans les manoirs il y a des salles séparées pour les hommes et des femmes, un grand salon,
     une iconostase et une salle spéciale pour que les hommes fument nargile.
    Les meubles de Hydraian étaient célèbres pour sa qualité et son excellents fabrication et eux
    ont donné la magnificence aux maisons imposantes de l'hydra.
    Les meubles de Hydraian ont été apportés de l'ouest.
    Les maisons simples sont entourées avec les yards, qui ont des barrières.
    Les maisons sont plates, des parallélépipèdes, avec des toits
    des tuiles, des gouttières de porolitho et le rang aclinique.
    Dans les la plupart des maisons de l'hydra nous voyons également
    des réservoirs, et des postes d'eau potable de marbre.
    Le morceau unique de décoration dans ces maisons est l'armature blanche autour des fenêtres,
     qui est faite à partir de la chaux et il est employé pour contrecarrer la pierre de couleur grise
    Les matériaux de construction principale de l'hydra et de l'île Dokos
    est la pierre grise, le bois et « kokkina », un mortier d'argile.

                 

    Les manoirs de l'hydre
    Sur le côté est du port, vous pouvez voir le manoir de Tsamados.
    Sur le même côté de la ville, il y a le manoir de Kriezis et le manoir
    de Lazaros Kountouriotis, qui est une partie du musée de l'histoire.
    À la ville « pigadia de kala », nous pouvons voir le manoir de Gorogianni,
    avec une salle de séjour de type macédonien.
    Au côté Ouest de la ville, vous pouvez visiter le manoir de quatre-histoires de Tompazi,
    qui appartient à l'école des arts, et les manoirs de Boulgari, de Botsi et d'Oikonomou.
    À la ville « Periptero », sous la colline des Milos, vous pouvez admirer le beau manoir
    de George et de Paul Kountouriotis, qui est construction parmi les pin-arbres
    et fonctionne comme musée de l'histoire moderne.
    Également à l'ouest de la ville de l'hydre, nous pouvons voir le manoir
    de Bountouris, qu'elle a son propre jardin et peu d'église.

    L' HISTOIRE D 'HYDRA
    Les historiens mentionnent l'île par le  nom Hydrea.
    À l'intérieur de l'île ont été  trouvées les traces des quarties  antiques vivants, selon les
    excavations archaeological  ont eu lieu dans l'endroit de « Episkopi ».
    Les premiers résidents de l'île on les appel les Dryopes.
    L'hydra a été employée comme station service pour la marine grecque qui a eu comme
     résultat le développement du commerce maritime avec les pays voisins.
    A la fin du XVIIIème siècle, le boom économique et les affaires d'exportation a fait
    que les gens de l'hydra ont tiré profit de la guerre anglo-française et ont fait de grands
     bénéfices, en contrôlant le commerce de la mer.
    L'aide d'hydra à la libération de la Grèce en 1821 était très importante.
    Pendant la guerre, hydra en pleine alerte était prête pour la bataille avec la troupe turque.
    Elle a eu 130 navires de guerre de 30.000 tonnes chaque, de 5.400 soldats et de 2.400 canons.
    Le capitaine des Turcs Hibraim a appelé Hydra la « petite d'Angleterre ».
    La flotte d'Hydrian a dominé la mer pendant la guerre de sept ans avec les Turcs,
    contribuant de cette façon à la libération de la Grèce, sacrifiant beaucoup de vies humaines,
    de navires de guerre et d'argent.
    Hydra a contribué à la nation en donnant en Grèce un président, cinq premiers ministres et ministres.
    George Koundouriotis, qui a servi de président du conseil exécutif pendant la révolution grecque.
    Il était également membre du Conseil pendant la présidence de Kapodistrias et d'Othonas
    et également servie de premier ministre et de ministre de marine. Antonios Kriezis, premier
     ministre de la Grèce. Dimitrios Voulgaris, premier ministre de sept fois. Athanasios Miaoulis,
     premier ministre de trois fois. Petros Voulgaris, premier ministre.
    D'autres personnalités qui sont venues de l'hydra, où les héros de 1821, frères Vokoi, I. Matrozos
    et A. Pipinos, amiral A. Miaoulis, capitaine A. Oikonomou, qui encouragent la révolte à l'île,
    l'Iakovos et le Manolis Topazis et les capitaines A. Tsamados, le G. Saxtourhs et le G. Saxinis.
    En 1912, l'amiral de Hydrian Pavlos Koundouriotis, comme capitaine de la flotte grecque,
     a gagné les Turcs.
    En 1924, Pavlos Kountouriotis a été élu  premier président de la République Hellenic.
    Dans la même période, Nikolaos Votsis, torpillé un navire de guerre turc en dehors
     du port de Salonique.
    Pour plus de le demi-siècle, des admiralties ont été administrés par Hydrians.
    En outre, nous devons mentionner que l'hydre a donné naissance aux personnalités éminentes
     telles que l'archevêque de la Grèce Dorotheos Kottaras, et des évêques Patsis, Parisis, Epiphanios, Kalaphatis et Prokopios Georgantopoulos.
    En sciences, les académiciens A. Lignos, I. Xaramis, N. Hatzikiriakos-Gkikas, P.Tetsis
    et le peintre N. Nikolaou
      Hydre se reformée pendant le 18ème et 19ème siècle.Puis, le peopole de l'hydre a émigré
    de la vieille ville de Kiafa,au port autour du temple de la Vierge Marie.
    La présente partie du port et une partie de Kiafa ont créé la ville qui existe aujourd'hui.
    Le règlement a le caractère défensif, comme des bâtiments continu, des grandes barrière
     en pierre et des chemins étroits.
    Beaucoup de personnes de là abandonnent l'île et immigrent à Athènes et à Le Pirée,
    autour de l'église du Saint Nicolas, créant leur propre communauté.

    Période néolithique - période de Mycénien - période archaïque
    Selon de divers résultats archéologiques dans l'endroit Episkopi de l'hydra, les scientifiques ont
    conclu que l'émigration vers l'île avait commencé longtemps avant la période homérique, signification après le temps néolithique (3000 - 2600 AVANT JÉSUS CHRIST). L'hydra n'a pas contrôlé, aux siècles qui ont suivi, à évoluer dans un endroit socialement et historiquement capable d'être.
    Hydria, comme Herodotus employé pour appeler l'île de l'hydra, autour du 13ème siècle, devient l'endroit des fermiers, des pêcheurs et des bergers de Driops, qui avaient l'habitude de vivre au Parnassus et à l'Oiti. Pendant deux siècles plus tard, avec la descente des Dorians, Driops
    disparaissent et ainsi les vies en île.
    Pendant des périodes archaïques, l'hydra n'a rien à offrir en valeur historique. L'île était
    probablement sous la commande du roi de Mycénienne, puis elle a été achetée de Hermions
    jusqu'à 525 B.C et de l'autre côté elle a été achetée des réfugiés politiques de Samos à donner
     aux trizinians, qui ont voulu l'île pour l'agriculture et le forager.
    Un nombre restreint d'historiens font des références à l'hydra. Parmi eux sont Herodotus,
     Ptolemaios le géographe, Pausanias et les lexicographes, Stefanos le Byzantios et l'Isixios.

    Périodes classiques - périodes romaines - périodes bizantines
    Le seul témoignage que nous prenons pour l' hydra en temps de la période Classique est
    celui de Stefanos le Byzantin, qui se réfère à un des habitants de l'île le nommé Euagis.
    Nous n'avons pas assez d'information pour l'hydra dans les périodes romaines et byzantines.
    Ce fait a donné l'impression que l'île était inhabitée, mais les résultats archéologiques dans
     l'endroit Episkopi montrent différent. Elle ressemble à celle, en raison des évasions
    de pirate de laquelle la plupart des citoyens laissés  l'île et de d'autres allées à l'intérieur de lui.

    XVème siècle
    Dans le début du XVème siècle, l'hydra a été habitée par quelques familles de berger.
    De 1460, les réfugiés albanais orthodoxes, qui ont lutté au côté du Venetians contre les Turcs,
     sont venus à l'île et sont devenus des pêcheurs. C'est le temps que la fête de bâtiment commence
     dans l'hydre et la première ville dans la colline de l'endroit Kiafa est créée.

    16ème - XVIIème siècle
    En raison du climat hostile dans les villes grecques en même temps que les
    pirates dans méditerranéen, l'immigration devient plus intensive.
    Les familles grecs immigrent à l'hydra. Certains d'entre eux étaient la famille de Lazarou
    et de Zerba (de Hiperus), famille de Mitarou, famille de Nega, famille de Gini et
    famille de Gouma (de l'île de Kythnos), famille de Tompazi (de Smirni),
    famille de Tsamados (de Kranidi), famille d'Oikonomou (d'Epidauros)
     
    XVIIIème siècle
    Plus d'immigrés ne viennent à la petite île de l'hydra pendant le XVIIIème siècle.
    Cette période nous avons eu -la guerre de Turc et le Russe - la guerre vénitienne de Tyerk.
     C'est pourquoi dans le début de la révolution grecque l'île de l'hydra a eu une population
    de 27.000 personnes. Cela a eu des résultats positifs, particulièrement dans le commerce
    de la mer et dans l'expédition.
    À la fin du XVIIIème siècle l'hydra est devenue une grande puissance nautique avec 150 bateaux.

    XIX 19ème Siècle
    Dans 1802 le système administratif dans l'hydra change avec l'expédition
    en île de George Dimas Boulgaris, qui était protegé du capitaine de la flotte turque.
    Boulgaris a été assigné comme commandant d'hydra à l'appel pour l'ordre.La sage commanderie
      de Boulgaris et la similarité d'Othoman à son visage, aidé l'île d'être en faveur des Turcs.
    La contrainte de pirate et la floraison économique que Boulgaris parvenu à apporter, ont donné l'occasion aux citoyens de l'hydre d'organiser leur île à la manière qu'ils ont voulue, et en raison
    des batailles continues qu'ils ont dû donner avec les pirates les a transformés en marins effrayants.
    La veille de la révolution grecque trouve l'île de l'hydra économiquement
    et en termes de guerre, prête. Elle a 120 navires de guerre, 5.400 hommes et 2.400 canons.
    La révolution dans l'hydra a été déclarée officiellement le 16avril 1821 d'Antonio Ekonomou.
    L'île a contribué aux efforts navals des chefs en sacrifiant des vies humaines, des bateaux et de
     l'argent et en mettant en évidence des combattants commeA. Miaoulis, A.Pipinos, M. Tobaziz, A.Tsamados, G.Saxinis, G.Saxtouris, Kriezis et beaucoup d'autres..

    20ème siècle - l'époque actuelle
    Pendant le 20ème siècle les habitants ont été impliqués plus systématiquement à la pêche
    et les éponge de collection, une activité qui est graduellement venue à un déclin total et
    n'est pas parvenue à ralentir la détérioration financière et de population de l'île.
    De la décennie de l'hydre 1950 a été découvert par des artistes et des producteurs des films et
    depuis lors l'île ont été transformés à un centre de touristes cosmopolite et extrêmement beau.
    <script src="http://www.ovnet.fr/cpt/?code=6/46/9069/5/1&ID=414789284" type="text/javascript"></script>
    Ou se loger à Hydra

    Phaedra Hotel

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------
    Mistral Hotel

          
    -----------------------------------------------------------------------------

    Angelica VIP Boutique Hotel
    Hydra - Greece




    http://www.angelica.gr/

    -----------------------------------------------------------------------------
    Liste de tous les Hôtels sur l'île de Hydra




     
    ====================================================================================


  • Commentaires

    1
    visiteur_Victirios
    Jeudi 8 Mai 2008 à 15:52
    Cette île est la plus traditionnel de toute, je vous conseil de vous baladez dans ses ruelles et ne pas rester juste au port, il y a pleins de chose à découvrir. Merci pour l'histoire de l'île, je la cherchai.
    2
    visiteur_Phae
    Jeudi 8 Mai 2008 à 20:40
    Une histoire très complète de cette île en effet.
    Victirios sache que chacune des îles grecs a ses atouts particuliers n'hésite pas à visiter les autres îles également tu en deviendras fou !

    * Attention à ne pas s'arrêter pour le ouzo sur chaque île *

    - Phae -
    3
    visiteur_Pita
    Lundi 12 Mai 2008 à 15:55
    J'ai vraiment aimer cette île
    4
    visiteur_Siroderable
    Mercredi 14 Mai 2008 à 19:45
    Moi j'ai visité cette île l'année dernière et j'ai adoré !!
    5
    visiteur_Henry
    Jeudi 15 Mai 2008 à 16:11
    Article très complet, bravo.
    6
    visiteur_Uzamo
    Lundi 9 Juin 2008 à 17:37
    Très bonne article !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    visiteur_Vand
    Samedi 8 Novembre 2008 à 12:48
    Je suis allé à Hydra et je trouve que c'est une des plus belles iles !!
    8
    Roger
    Samedi 10 Janvier 2009 à 11:33
    L'ile d'Hydra est pour moi, la meilleur de la r?on, je ne me lasse pas de la visiter.
    9
    Fagos
    Mercredi 29 Avril 2009 à 17:47
    Une super ile ! Merci pour les infos d'hotels
    10
    Céline
    Lundi 11 Mai 2009 à 20:19
    Sur ce site Cliquez sur Search by criteria. Il vous affiche Region: Trouvez: CENTRAL GREECE et cliquez.
    Il vous affiche Prefecture: Trouvez ATTICA-SARONIC ISLANDS et cliquez. Il vous affiche Island:
    Trouvez IDRA et cliquez. Au bas de la pages cliquez sur SEARCH et vous avez la liste de 24 hôtels de l'île de Hydra
    11
    Dimos Profil de Dimos
    Mardi 12 Mai 2009 à 02:22
    Sur ce site Cliquez sur Search by criteria. Il vous affiche Region: Trouvez: CENTRAL GREECE et cliquez.
    Il vous affiche Prefecture: Trouvez ATTICA-SARONIC ISLANDS et cliquez. Il vous affiche Island:
    Trouvez IDRA et cliquez. Au bas de la pages cliquez sur SEARCH et vous avez la liste de 24 hôtels de l'île de Hydra
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :