• La Grèce, nouvel eldorado pour joueurs à la relance

    La Grèce, nouvel eldorado pour joueurs à la relance

    Par zoom-43

    La signature  de Djibril Cissé au Panathinaikos prouve une fois de plus que le championnat hellène, bien que médiatiquement inexistant, devient une destination de choix pour relancer une carrière en manque d’élan. On se souvient de la signature de Rivaldo à l’Olympiakos, une signature qui avait surpris plus d‘un observateur.

    Dernier exemple en date donc, la signature de Cissé, qui rejoint la petite colonie francophone installée en Grèce. Parmi les têtes connues on trouve Ibrahima Bakayoko et Olivier Sorlin au PAOK Salonique, ou encore Didier Domi à l’Olympiakos. Tous ont connu un passage à vide, et ont profité de la clémence du championnat grec pour se refaire une santé. Un peu à l’image du championnat turc il y a quelques années, lors de la signature de Nicolas Anelka à Fenerbahçe, la Grèce offre un challenge apte à convaincre plus d’un joueur. Bien que sportivement, ce choix puisse surprendre, il ne faut pas oublier que le Champion de Grèce, tout comme son dauphin, est qualifié pour le 3ème tour préliminaire de la Ligue des Champions. Et la perspective de jouer la plus prestigieuse des compétitions de clubs peut en faire réfléchir plus d’un. Car le manque, voire l’absence totale de médiatisation du championnat grec se voit ainsi largement compensée par une exposition sans égale grâce à la Coupe d’Europe.

    Ce sera le cas pour Djibril Cissé au Panathinaïkos, qui disputera le 3ème tour préliminaire de la Ligue des Champions, en compagnie d’un ancien pensionnaire de Ligue 1, Cédric Kanté, fraichement transféré de Nice.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :