• La télé interactive de Yahoo!

    La télé interactive de Yahoo!

    Par L'equipekazeo-actu

    La télé interactive de Yahoo!

    C'est l'une des annonces phares de cette édition du CES. Les téléviseurs équipés des widgets de Yahoo! arriveront en France au printemps.

    Les utilisateurs de PC les connaissent bien. Les widgets s'installent sur le bureau de Windows, ou sur Mac OS, et donnent accès à une multitude de petits applications en ligne : consultations de news, météo, trafic, calculatrice, jeux, enchères, etc. Ils vont bientôt envahir les écrans de nos télévisions. Yahoo! a noué des partenariats avec les plus grands fabricants de téléviseurs pour proposer sa plate-forme de widgets dans leurs appareils.
    Samsung sera l'un des premiers à concrétiser cet accord avec des modèles commercialisés en France dans les prochains mois. Une vingtaine de widgets sont d'ores et déjà disponibles, et Yahoo! prévoit de doubler le chiffre pour le lancement des premières TV au printemps.
    Dernier ralliement en date, celui de MySpace, dont les membres pourront interagir directement depuis l'écran du salon. Les fabricants de téléviseurs auront tout loisir de définir les widgets livrés en standard sur leurs postes. « Ce sera un facteur de différenciation peur eux », explique le portail américain.
    « Comme sur l'App Store, d'Apple »
    La petite démonstration vidéo (ci-dessus) montre comment le téléspectateur accédera à ces services. Tout se fait depuis la télécommande. L'interface de Yahoo! se superpose de manière assez discrète au programme en cours de diffusion sur la télé.
    L'utilisateur peut faire défiler ses modules à partir d'une barre de navigation située en bas de l'écran. En sélectionnant l'un d'eux, il accède à des informations basiques (la température d'une ville avec le widget météo). Un clic sur le widget, et une fenêtre affichée à gauche de l'écran donne de nouveaux renseignements.
    La barre de navigation est personnalisable à volonté. On peut modifier l'ordre des applications, en supprimer ou en ajouter grâce à la Gallery, sorte de bibliothèque de services. « Les widgets seront gratuits ou payants. Chaque éditeur fera ce qu'il veut, déclare-t-on chez Yahoo!. C'est un peu comme sur l'App Store, d'Apple. » Le portail a prévu, quant à lui, de se rémunérer à travers des partenariats publicitaires.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :