• le mythe des atrides

    le mythe des atrides

    Par Aghiaparaskevi

    En attendant la mise en ligne du mythe d'Oedipe nous vous proposons un court résumé de celui des Atrides qui sera développé plus tard lors de la présentation  de la pièce de théâtre Electre, d'Eschyle, Sophocle et Euripide ainsi que celles d'auteurs du XXème comme Jean-Paul Sartres (Les Mouches) et Jean Giraudoux ( Electre)

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    <wbr />~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~<wbr />~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    LA MALÉDICTION ORIGINELLE REMONTE AU CRUEL TANTALE, ROI DE LYDIE, qui sert aux dieu : de l'Olympe un terrible repas, puisqu'il s'agit de son propre fils Pélops. La punition est à la mesure de l'offense faite aux divinités : Pélops est ressuscité et Tantale envoyé au Tartare, le séjour le plus profond des Enfers. En outre, sa descendance est vouée à la malédiction divine.

     CETTE MALÉDICTION NE TARDE PAS À SE MANIFESTER, car les fils de Pélops, Atrée et Thyeste tuent par jalousie leur demi-frère Chrysippe. Bannis par leur père, ils se réfugient à Mycènes. Devenu roi, Atrée découvre que son frère est l'amant de sa femme Aéropé. Il noie son épouse et contraint Thyeste à l'exil.

     THYESTE VIOLE SA FILLE PÉLOPIA POUR QU'ELLE LUI DONNE UN FILS, Égisthe, seul capable de le venger. Elevé par Atrée, Egisthe découvre qui est son véritable père : il tue Atrée et intronise Thyeste. Les fils d'Atrée, Agamemnon et Ménélas, trouvent refuge à Sparte chez le roi Tyndare et épousent ses filles, Clytemnestre et Hélène. Cette dernière sera à l'origine du déclenchement de la guerre de Troie… (cf. l’Iliade d’Homère)

     AGAMEMNON, DEVENU ROI D'ARGOS, VEUT ORGANISER UNE EXPÉDITION CONTRE LES TROYENS, mais la déesse Artémis réclame de lui en échange le sacrifice de sa fille Iphigénie, Clytemnestre ne lui pardonnera pas d'avoir consenti à ce sacrifice. Avec l'aide d'Egisthe, elle assassine Agamemnon. Celui-ci sera vengé par son fils Oreste.

    grece-antique.fr et aghia-paraskevi.over-blog.com.


  • Commentaires

    1
    Eva
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 00:00
    Tr?bon article et fort int?ssant..merci.
    2
    polo
    Samedi 3 Mars 2012 à 14:42
    Super résumé :)
    3
    polo
    Samedi 3 Mars 2012 à 14:42
    Super résumé :)
    4
    coco
    Samedi 31 Mars 2012 à 13:45
    merci pour l'article j'en é besoins pour les cours donc j'espère que tu me pardonne mé je te pique quelque infosmerci
    5
    emma
    Samedi 13 Octobre 2012 à 10:59
    Merci beaucoup pour ce résumé qui m'a servi dans mon devoir sur le mythe des Atrides en 4°
    6
    mwa
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 19:22
    mercii beaucoup pour ce résumé simple mais complet http://www.kazeo.com/social/imgs/smilies/Smile.png
    7
    momo
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 13:11
    Atrée et Thyeste, deux frères, sont les petits-fils de Tantale et les fils de Pélops, deux hommes maudits pour leurs crimes. Après avoir assassiné leur demi-frère, ils durent s’enfuir à Mycènes chez le roi. Les deux frères se disputèrent le pouvoir, la succession au trône ayant été ouverte. Chacun imagina les barbaries les plus lâches pour éliminer l’autre. Ainsi Thyeste, aidé par sa belle-sœur Aéropé, vola la toison d'or à Atrée et demanda que celui qui la posséderait fût choisi comme roi. Atrée, ignorant le larcin et sûr de sa victoire, accepta la proposition. Mais il fut averti par le dieu Hermès dans un rêve ; il suivit son conseil et déclara que si le soleil renversait sa course il serait proclamé roi. Alors le soleil se coucha à l’est et Atrée devint roi de Mycènes. Il imagina alors les persécutions les plus cruelles contre son frère. Il invita Thyeste à un banquet et après avoir massacré ses enfants, il les lui servit comme plat au cours du repas. Il amena Égisthe à le tuer mais celui-ci s’aperçut que Thyeste était son père ; il l’ignorait car il avait été élevé par Atrée. Sur la foi d’un oracle Thyeste pourrait se venger de son frère s’il avait un fils né de sa propre fille, Pélopia. Égisthe était donc ce fils. Égisthe finit par tuer Atrée avec l’aide de son père. Il régna donc avec lui. Mais après le meurtre, les deux fils de ce dernier, Agamemnon et Ménélas, s’exilèrent à Sparte. Ils y levèrent une armée. Agamemnon épousa Clytemnestre après avoir tué le premier mari de celle-ci, Tantale, fils de Zeus. Elle lui donna trois filles et un fils. Clytemnestre et Egisthe. Le meurtre d'Agamemnon. Lorsqu’on enleva Hélène, la femme de son frère Ménélas, Agamemnon résolut de venger Ménélas. Il fut choisi pour diriger l’expédition contre Troie. Il se vanta d’avoir tué une biche avec une si grande adresse que même la déesse de la chasse, Artémis n’aurait pu l’égaler. Pour se venger, la déesse interdit le vent de souffler sur le navire grec et empêcha de ce fait l’expédition. Un devin déclara que seul le sacrifice d’Iphigénie pourrait apaiser Artémis. Agamemnon fut contraint de conduire sa fille au sacrifice, mais celle-ci, sauvée par Artémis, devint grande prêtresse de cette déesse. Cassandre, après la guerre de Troie, fut la captive et l’amante d’Agamemnon. Elle le supplia de ne pas retourner dans sa patrie car elle prévoyait les funestes desseins de Clytemnestre ; mais Cassandre était condamnée par un sortilège divin à ne jamais être crue. Et donc Agamemnon ne la crut pas. Clytemnestre prit alors Egisthe pour amant et prépara avec lui le complot qui devait mettre fin aux jours d’Agamemnon. Celui-ci rentra chez lui et eut un accueil hypocritement bienveillant de la part d’Égisthe et de Clytemnestre ; ils lui préparèrent un bain et le tuèrent quand il se trouva sans armes. Cassandre et ses deux nouveau-nés, fils d’Agamemnon, subirent le même sort. Oreste, le fils d’Agamemnon n’était qu’un enfant quand son père fut assassiné ; il se réfugia chez un oncle. Parvenu à l’âge adulte, il voulut venger son père. Il se rendit en secret à Mycènes et massacra Egisthe et Clytemnestre, avec l’aide de sa sœur Électre. Ces meurtres frappèrent d’horreur les dieux, qui tourmentèrent Oreste jusqu’à la folie. Il se réfugia donc à Athènes où il fut acquitté de son meurtre grâce à Athéna. Puis il se purifia à Delphes et la Pythie lui dit qu’il serait définitivement guéri en allant chercher la statue d’Artémis en Tauride. Là, sur le point d’être sacrifié comme étranger, il fut reconnu par Iphigénie. Celle-ci s’enfuit avec lui en lui livrant la statue. De retour à Mycènes, il prit possession du royaume de son père Agamemnon puis enleva et épousa Hermione. Il mourut paisiblement à un âge avancé. Atrée a pour épouse Érope :
    8
    jojo
    Mardi 7 Juin 2016 à 16:54
    Atrée et Thyeste, deux frères, sont les petits-fils de Tantale et les fils de Pélops, deux hommes maudits pour leurs crimes. Après avoir assassiné leur demi-frère, ils durent s’enfuir à Mycènes chez le roi. Les deux frères se disputèrent le pouvoir, la succession au trône ayant été ouverte. Chacun imagina les barbaries les plus lâches pour éliminer l’autre. Ainsi Thyeste, aidé par sa belle-sœur Aéropé, vola la toison d'or à Atrée et demanda que celui qui la posséderait fût choisi comme roi. Atrée, ignorant le larcin et sûr de sa victoire, accepta la proposition. Mais il fut averti par le dieu Hermès dans un rêve ; il suivit son conseil et déclara que si le soleil renversait sa course il serait proclamé roi. Alors le soleil se coucha à l’est et Atrée devint roi de Mycènes. Il imagina alors les persécutions les plus cruelles contre son frère. Il invita Thyeste à un banquet et après avoir massacré ses enfants, il les lui servit comme plat au cours du repas. Il amena Égisthe à le tuer mais celui-ci s’aperçut que Thyeste était son père ; il l’ignorait car il avait été élevé par Atrée. Sur la foi d’un oracle Thyeste pourrait se venger de son frère s’il avait un fils né de sa propre fille, Pélopia. Égisthe était donc ce fils. Égisthe finit par tuer Atrée avec l’aide de son père. Il régna donc avec lui. Mais après le meurtre, les deux fils de ce dernier, Agamemnon et Ménélas, s’exilèrent à Sparte. Ils y levèrent une armée. Agamemnon épousa Clytemnestre après avoir tué le premier mari de celle-ci, Tantale, fils de Zeus. Elle lui donna trois filles et un fils. Clytemnestre et Egisthe. Le meurtre d'Agamemnon. Lorsqu’on enleva Hélène, la femme de son frère Ménélas, Agamemnon résolut de venger Ménélas. Il fut choisi pour diriger l’expédition contre Troie. Il se vanta d’avoir tué une biche avec une si grande adresse que même la déesse de la chasse, Artémis n’aurait pu l’égaler. Pour se venger, la déesse interdit le vent de souffler sur le navire grec et empêcha de ce fait l’expédition. Un devin déclara que seul le sacrifice d’Iphigénie pourrait apaiser Artémis. Agamemnon fut contraint de conduire sa fille au sacrifice, mais celle-ci, sauvée par Artémis, devint grande prêtresse de cette déesse. Cassandre, après la guerre de Troie, fut la captive et l’amante d’Agamemnon. Elle le supplia de ne pas retourner dans sa patrie car elle prévoyait les funestes desseins de Clytemnestre ; mais Cassandre était condamnée par un sortilège divin à ne jamais être crue. Et donc Agamemnon ne la crut pas. Clytemnestre prit alors Egisthe pour amant et prépara avec lui le complot qui devait mettre fin aux jours d’Agamemnon. Celui-ci rentra chez lui et eut un accueil hypocritement bienveillant de la part d’Égisthe et de Clytemnestre ; ils lui préparèrent un bain et le tuèrent quand il se trouva sans armes. Cassandre et ses deux nouveau-nés, fils d’Agamemnon, subirent le même sort. Oreste, le fils d’Agamemnon n’était qu’un enfant quand son père fut assassiné ; il se réfugia chez un oncle. Parvenu à l’âge adulte, il voulut venger son père. Il se rendit en secret à Mycènes et massacra Egisthe et Clytemnestre, avec l’aide de sa sœur Électre. Ces meurtres frappèrent d’horreur les dieux, qui tourmentèrent Oreste jusqu’à la folie. Il se réfugia donc à Athènes où il fut acquitté de son meurtre grâce à Athéna. Puis il se purifia à Delphes et la Pythie lui dit qu’il serait définitivement guéri en allant chercher la statue d’Artémis en Tauride. Là, sur le point d’être sacrifié comme étranger, il fut reconnu par Iphigénie. Celle-ci s’enfuit avec lui en lui livrant la statue. De retour à Mycènes, il prit possession du royaume de son père Agamemnon puis enleva et épousa Hermione. Il mourut paisiblement à un âge avancé. Atrée a pour épouse Érope :

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :
    <input style="width: 200px; position: relative;" maxlength="20" name="pseudo_424b19f22f" type="text" value="" tabindex="101" /> Vous êtes membre ? Connectez-vous
    E-mail (facultatif) :
    <input class="form_mavail" style="width: 200px;" maxlength="320" name="mavail" type="text" value="" tabindex="106" />  
    Site Web (facultatif) :
    <input class="form_savite" style="width: 200px;" maxlength="100" name="savite" type="text" value="http://" tabindex="107" />  
    Commentaire :
    <textarea id="form_cavom_943404" class="form_cavom" name="cavom"></textarea>
    <input id="form_notification_answer" checked="checked" name="notification_answer" type="checkbox" tabindex="109" /> <label for="form_notification_answer">Me prévenir par mail en cas de réponse</label>

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :