• Que faire dans les îles ?

    Que faire dans les îles ?
    Par Yannaki

    Marcher

    Les Cyclades sont un des lieux de prédilections des marcheurs : des randonnées sont possibles à Amorgos, Kéa, Kythnos, Sérifos, Andros, Tinos par des chemins de difficulté variable selon les îles. En Crète, les montagnes et les gorges se prêtent à merveille au trekking. Au printemps, les fleurs sauvages qui tapissent en abondance les flancs des monts crétois permettent de découvrir la flore locale.

    Se baigner et plonger
    On peut se baigner partout dans les îles : beaucoup de plages de galets dans les Cyclades, de longues plages de sable dans les Ioniennes, les Sporades - les plus belles se trouvent à Skiathos, notamment la plage de Koukounaria -, et à Phalassarna, en Crète, à l'ouest de l'île. La plongée sous-marine en apnée est autorisée partout, mais la plongée avec un équipement est sévèrement contrôlée.

    Prendre la mer, prendre le vent

    Toutes les îles sont pourvues d'un port, sauf les plus petites. Cependant seules les îles principales permettent de se ravitailler en fioul et en eau potable. La navigation à voile est l'occasion idéale de découvrir des criques désertes, souvent inaccessibles par la côte. Le vent est l'un des inconvénients majeurs en haute mer. En mer Egée, le "meltem", vent du nord ou nord-est, avec des pointes à 80-90 km/heure, peut être redoutable. Du côté des Ioniennes, c'est le "maistro", venu du nord-ouest, qui souffle parfois en rafales. Mais ce vent favorise aussi la pratique de la planche à voile, un des sports aujourd'hui les plus pratiqués par les touristes, que ce soit les Ioniennes, à Mytilène et à Samos, dans les îles du nord-est de la mer Egée crétoises. Dans les Cyclades, ce sport est devenu populaire à Naxos et surtout à Paros, où se sont déroulées en 1993 des compétitions mondiales.

    Pêcher

    Même si les eaux de la Méditerranée sont moins poissonneuses qu'elles ont pu l'être, la pêche de proximité, où excelles les Grecs, permet de nourrir la famille et, les jours fastes, de vendre une partie du produit de sa capture. Il faut aussi entretenir ses filets. C'est ainsi que dans tous les ports des îles, des hommes se tiennent gravement penchés sur leur ouvrages, assis dans de petites barques colorées.

    Se ravitailler
    Vivre sur une ile, surtout si elle est de taille réduite, peut présenter certaines difficultés. Les produits de première nécessité sont livrés par bateau et celui-ci ne passe souvent qu'une fois par semaine ! Eau, bouteilles de gaz, médicaments transitent par ce seul moyen de transport, tout comme les journaux et le courrier.

    Se reposer

    Pendant que les touristes s'activent sur les plages, sous un soleil 
    qui chauffe souvent très fort, les Grecs des îlespréfèrent rechercher l'ombre des arbres ou l tranquillité des cafés, qui leur permettent de mieux supporter la chaleur. Une conversation entre connaissances, une sieste les pieds posés sur une chaise, une manière comme une autre de laisser filer le temps...



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :