• Sifnos Par jean-marie9876

    Sifnos

    Par jean-marie9876

    Etape précédente : Athènes

    Le lendemain, direction le Pirée par le métro pour attraper notre ferry. Le métro étant encore en construction, certaines stations sont fermées… on a du mal à trouver où monter dans la rame !!! Enfin, après pas mal de marche et un changement de rame, nous voilà au port du Pirée !!!! Pas fini, encore faut il trouver le bateau !!!! Renseignements pas bon, ou quais mal numérotés, en tout cas, on court vers le bateau… de l'autre coté des quais !!!!

    Ouf… à 5mn près !

    Nous voilà en route pour les Cyclades !!!!

    Il nous faut un peu plus de 5 heures de ferry, le Romilda, pour rejoindre Sifnos, via Kythnos et Serifos.

    Arrivés à 21h30 à Kamarès, port de l'île, on s'installe dans notre chambre à l'hôtel Afroditi. C'est un petit bâtiment de 2 étages avec 19 chambres tenu par un couple de grecs très accueillants et très sympa. Une fois le ferry reparti, le calme enveloppe l'île.

    Un peu de mal a émerger le matin, mais après un bon petit yaourt grec avec miel et fruits frais (miam !!), l'énergie revient.

    On commence toujours pareil : renseignement, achat du billet de ferry pour l'île suivante… puis comme la fréquence des bus n'est pas encore importante (environ 1 toutes les 2h !), on monte les 5km vers Apollonia à pied. On est sous le charme des maisons cubiques blanches aux volets bleus, du dédale de petites ruelles dallées, avec des églises et chapelles aux dômes bleus partout…

    Après une bonne salade grecque, on se dirige vers le monastère Panagia Pulati, au bord de la mer. On aperçoit plus loin Kastro, capitale de l'île jusqu'en 1836. En se rapprochant, on se rend compte que le rempart est formé par des maisons de deux ou trois étages collées les unes aux autres, ne laissant que quelques passages. A l'intérieur du village, on trouve des maisons aux blasons gravés au dessus des portes, des ruelles très étroites, des galeries voûtées…

    Le soleil cogne fort, mais le vent rafraîchi l'atmosphère, il fait vraiment bon se balader !

    On reprend le bus pour Apollonia, puis on redescend à pied vers Kamarès…

    Un bon petit boui-boui où l'on se régale avec les plats locaux : tzatziki, moussaka, souvlaki accompagné de la bière locale : Mythos (ça s'invente pas !!).

    Etape suivante : Sifnos (3)

    Jean Marie


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :