• VIVRE EN GRECE : LES PETITS MOTS Par Para thenes

    VIVRE EN GRECE :

    LES PETITS MOTS

    Par Para thenes

    Une chose est sûre, on a beau dire que les Grecs ont le parler fort mais on ne pourra pas leur reprocher ces petits mots qui enchantent leur conversation.

    Laissez-moi vous expliquer. Il y a dans la langue grecque des centaines de petites phrases comme celle-ci qui donnent du soleil aux paroles. Ces petits mots sont indispensables dans le grec courant. Ces petits mots sont utilisés dans des conditions particulières, à chaque circonstance une formule.

    Les marques d'affection
    - "kali mou" ou bien "kale mou" : on pourrait traduire par ma chère ou mon cher
    - "agapi mou" "agapoula mou" : mon amour ! ou mon petit amour. Ne vous offensez pas. Les Grecs ont tendance a beaucoup l'utiliser. Pour autant il ne vous déclare pas sa flamme mais c'est une marque d'affection.
    - "mana mou" "manoulitsa mou" : ma mère, ma petite mère. Ne se dit pas qu'à sa maman mais aussi utilisé dans le langage courant. Encore une marque d'affection. Est utilisé pour répondre, comme qui dirait : oui bien sûr.
    - Dans le même contexte "psychi mou" : mon âme

    et j'en passe.

    Passons maintenant aux jeunes enfants :
    - "paidi mou" : mon enfant
    - "koritsi mou" : ma fille
    - "koritsaki mou" : ma petite fille. Là c'est une question d'âge. Plus jeune que "koritsi mou". Soi-disant en passant le "koritsi mou" est largement utilisé pour désigner son flirt. On parle de "to koritsi mou" : ma petite amie.
    - zouzounaki mou : ma petite bestiole. Rien à voir avec les insectes. C'est aussi une marque d'affection. D'ailleurs en France aussi : mon lapin (tiens aussi utilisé en grec "kounelaki mou") - ma poule (kotaki mou) - mon chat (gataki mou) et j'en passe.

    Vous aurez certainement remarqué que bien souvent le mot se termine en "aki". Tout ce qui est "aki" est petit et gentil. Attention à ne pas confondre avec les noms de famille qui se termine par "akis" : Ce sont les noms de famille en général originaires de Crète.

    Passons maintenant aux jours et aux mois qui passent :
    Chaque lundi vous entendrez "kali evdomada" traduit littéralement par Bonne semaine.
    De même que pour les débuts de mois : "kalo mina" entendrez-vous. "Efcharisto, epissis" sera donc votre réponse (merci, de même).
    C'est donc toutes les semaines et tous les mois comme un début d'année "kali chronia !".
    La rentrée scolaire de nos chers bambins : "kali scholiki chronia".

    Les saisons qui passent n'échappent pas à la règle : "kalo cheimona" (bon hiver), "kali aniksi" (bon printemps), "kalo kalokairi" (bon été) et finalement "kalo chimona" (bon hiver).
    Mais où est donc passé l'automne ???
    Bonne question : Cela m'a toujours amusée mais dès que les vacances sont terminées (même si vous prenez vos vacances en juin !) on se pressera de vous souhaiter un bon hiver. EXIT l'automne. Si jamais vous avez l'intention de reprendre quelques jours de vacances, tout de suite vous répondrez : non, non pas encore je prends des vacances en août. Ah, bon... Vous ne passerez pas au travers, dès de retour en août : Kalo chimona donc (bon hiver).

    Ahh ces petits mots ...


    Vous partez ou vous revenez de voyage ?
    Bonnes vacances donc "kales diakopes"
    Bon voyage : "kalo taksidi" ou bien encore "me to kalo"
    Vos parents reviennent d'un voyage : "kalos na tous dechteis" (que vous les accueilliez bien)

    De surcroit il y a toutes les bénédictions en tout genre :
    - "tin efchi mou" (que tu ais ma bénédiction)
    - "iyia" (que tu sois en bonne santé)
    - "na isè kala" (que tu te portes bien)
    - vous étiez malade, vous sortez d'une longue maladie, de l'hôpital ? "sidérénios" pour lui "sidérénia" pour elle. (que vous soyiez de fer)

    Pour les Grecs, il est très important également d'utiliser ces expressions qui ont un rapport direct avec la naissance, ou la mort ou encore la longévité, expressions utilisées lors des baptèmes, mariages et décès.

    A l'occasion d'un anniversaire

    "Chronia polla" littéralement de nombreuses années devant vous. Mais aussi "na ta ekatonstissis" (que tu sois centenaire).

    A ne pas manquer les party d'anniversaire et la fameuse petite chanson fredonnée autour du gâteau avant que votre bambin souffle ses bougies.
    "Que tu vives longtemps -prénom de l'enfant- que tu deviennes grand avec des cheveux blancs et que tu répande la lumière de la connaissance afin que tous puissent clamer : voici une personne sage"

    A l'occasion d'une naissance
    "na sou zissi" (qu'il vive -longtemps)

    A l'occasion de la fête du nom, aussi importante que l'anniversaire pour les Français
    "na zissis" (que tu vives -longtemps)
    "na sou zissi" (qu'il vive -longtemps) aux parents


    A l'occasion du mariage
    peu avant le mariage "ora kali" (à la bonne heure)
    aux jeunes mariés "na zissete" (que vous viviez longtemps - ensemble)
    aux parents des jeunes mariés "na sas zissoun" (qu'ils vivent longtemps)
    aux jeunes filles qui partagent les douceurs à la sortie de l'église, en général jeunes filles célibataires "kai sta dika sas", à ce moment on souhaite ce bonheur du mariage à ces jeunes femmes.

    A l'occasion d'un décès, la vie est plus forte que tout
    "na zissete na ton/tin thimossaste" (que vous viviez longtemps pour vous souvenir de lui/elle"
    "zoï se sas" (que la vie vous accompagne)

    Vous faites votre shopping ? Au moment de payer la vendeuse vous lancera un
    "kalo foreta" (que vous le portiez en bonne santé)
    "me yia" c'est à dire "me iyia" (avec santé)

    Enfin pour terminer
    le fameux "santé" ou "à la votre" pour trinquer en grec "iyia" ou "is iyian". Attention à ne jamais trinquer avec un café. De mauvaise augure, les cafés sont servis après les enterrements !







    La liste est longue et je pourrais énumérer sans fin ces petits mots. Il ne se passera pas un jour sans entendre un de ces petits mots.

    Parathenes


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :